Chapeaux ! Hommage à Robert Filliou

Chapeaux

 

Catalogue d’exposition sous la direction de Raphael Cuir, Milan, SilvanaEditoriale, septembre 2014. Résumé : Cet ouvrage qui accompagne l’exposition éponyme revient sur l’importance de la notion de nomadisme dans l’œuvre de Robert Filliou et celle de petite échelle, notamment développée à partir de 1962, avec le principe de la « galerie légitime » dans un chapeau. Une notice consacrée à chaque artiste invité analyse et contextualise l’œuvre spécialement réalisée pour l’exposition.

Pourquoi y a-t-il de l’art plutôt que rien ?

PAPQR2Pourquoi y a t-il de l’art plutôt que rien ?, Paris, Archibooks, 2014. Collectif sous la direction de Raphael Cuir, nouvelle édition augmentée. Résumé : 150 réponses à la question-titre d’éminents spécialistes de l’art, artistes, architectes, historien de l’art, critiques d’art, sociologues, philosophes. Parmi les auteurs : Marina Abramovic, Vito Acconci, J. Baudrillard, B. Blistène, N. Bourriaud, A. C. Danto, G. Fabre, J.-C. Lebenzstejn, Michel Maffesoli, C. Millet, Edgar Morin, Jean-Luc Nancy, L. Nochlin, A. Pacquement, J.-M. Poinsot, P. Restany…

La Performance : Vie de l’archive et actualité

Transmettre cv
La Performance : vie de l’archive et actualité, Dijon, Les presses du réel, 2013.
Relevant souvent de l’enquête de terrain de la part d’auteurs qui sont aussi les acteurs de leur objet d’étude, ce livre, tout en abordant les enjeux politiques, contextuels et de genres propose une épistémologie de la performance en questionnant les moyens et les méthodes d’accès à sa connaissance, son histoire, sa mémoire (vivante), dans son actualité. Cet ouvrage donne suite au colloque international « La performance : vie de l’archive et actualité » organisé par la Villa Arson et l’AICA France avec le concours du Getty Research Institute. Il interroge les définitions et le statut de la performance alors que celle-ci est enfin intégrée à sa juste valeur au sein du champ élargi des arts visuels, au point qu’on assiste à la multiplication des reenactments. De spécialités différentes — critiques d’art, historiens et historiennes de l’art, commissaires d’exposition, philosophes, artistes — les auteurs offrent des analyses variées et complémentaires centrées sur une problématique fondamentale de la performance : l’archive et le statut des documents, des photographies, des objets, qui constituent l’art de la performance ou en témoignent.

Les auteurs : Hubert Besacier, Patricia Brignone, Mehdi Brit, Liliana Coutinho, Raphael Cuir, Virgile Delmas, Géraldine Gourbe, Viviana Gravano, Liam Kelly, Arnaud Labelle-Rojoux, Éric Mangion, Cédric Moris Kelly, Kalliopi Papadopoulos, Rebecca Peabody, Glenn Phillips, David Zerbib

ISBN : 9782840666431. Les presses du réel, 2013.

Hybridation & art contemporain

hybridation_AICAbd
SOUS LA DIRECTION DE RAPHAEL CUIR
L’hybridation : une méthode de l’art contemporain ? De nombreuses œuvres d’art hybrident aujourd’hui les formes, les genres, les espèces. Elles désordonnent et réordonnent librement les catégories. Elles nous incitent ainsi à échapper à toute logique préétablie afin d’explorer le potentiel de significations d’un monde toujours plus complexe que nous habitons et transformons à mesure qu’il nous fabrique lui-même. L’hybridation apparaît comme une des méthodes de conception privilégiées de l’œuvre contemporaine. L’hybride est à l’origine un composé de deux éléments de nature différente anormalement réunis, en biologie c’est le mélange de deux espèces différentes comme la truie et le sanglier, l’âne et la jument : «L’hybride culturel est un élargissement métaphorique de cette définition biologique.[…] C’est quelque chose d’hétérogène dans son origine ou sa composition». L’hybridation peut prendre des formes très diverses dans l’art. Les artistes s’en servent pour jouer de sa force de contraste, sa capacité à faciliter l’association des contraires qu’elle tempère dans l’homogénéité de l’œuvre. Des critiques et historiens de l’art spécialistes d’esthétique et d’art contemporain interrogent la notion d’hybridation et analysent son impact dans les œuvres contemporaines. Ils en étudient les diverses modalités, notamment du point de vue des théories postcoloniales et des nouvelles technologies dans un monde globalisé. Des artistes apportent aussi leur indispensable témoignage et exposent leur conception et leur utilisation de l’hybridation à des fins subversives, critiques et politiques.

Textes de : Bronwyn Law-Viljoen, Raphael Cuir, Mélanie Bouteloup, Élisabeth Couturier, Raimi Gbadamosi, Christine Buci-Glucksmann, ORLAN, Scenocosme, Pascale Marthine Tayou acheter ISBN : 978-2-84761-792-4 | illus. quadri + hard cover | 134 pages |

La vie mode d'(in)emploi

Laviemode
« Transfuge », La vie Mode d'(in)emploi, (“Transfuge”, Life : A (un)User’s Manuel, after Georges Perec), Editions Jean-Michel & Stéphane Place, Paris, 2000.